dimanche 10 juillet 2016

Le Homard Cardinal (Le guide culinaire Escoffier)

Court-bouillon A, cliquez pour la recette

  1. Plonger le homard, vivant, dans un court-bouillon A bouillant.
  2. Aussitôt cuit, le fendre en deux dans la longueur ; retirer les chairs de la queue ; les escaloper et les tenir au chaud dans quelques cuillerées de sauce cardinal.
  3. Détacher les pinces, et en retirer les chairs, par une large ouverture pratiquée au couteau, ou avec de forts ciseaux, sous les pinces, sans briser ou déformer celle-ci.
  4. Couper en dés les chairs retirées, ainsi que celles qui se trouvent dans les coffres ; y ajouter le même poids de champignons cuits et moitié de ce poids de truffes, également coupés en dés ; lier ce salpicon avec quelques cuillerées de sauce homard.
  5. Avec une partie de celui-ci, garnir les pinces vidées et étaler le reste, en couche bien égale, au fond de chaque demi-carapace de homard. Sur ce salpicon, dresser les escalopes de homard tenues au chaud, en les alternant de belles lames de truffe. Les deux demi-carapaces étant ainsi garnies, les poser sur un plat et, pour les maintenir d'aplomb, disposer les pinces de chaque côté.
  6. Napper escalopes et pinces de sauce cardinal ; saupoudrer de fromage râpé ; arroser de beurre fondu et glacer vivement, à four vif, ou à la salamandre.
Sauce Cardinal
     Ajouter à trois quarts de litre de sauce Béchamel : 1 décilitre et demi de fumet de poisson et d'essence de truffe (moitié de chaque), réduits d'un quart ; 1 décilitre et demi de crème.
     Mettre à point, hors du feu, avec 100 grammes de beurre de homard, bien rouge, et relever d'une pointe de Cayenne.
En hommage à Auguste Escoffier