jeudi 30 octobre 2014

Ras-el-hanout (Cuisine marocaine)

Ce mélange d'épices est un des plus complexes qui soient puisqu'il peut contenir jusqu'à plusieurs douzaines d'ingrédients. À la base, on trouve de la cardamone, de la noix de muscade, du macis, de la cannelle, du poivre de la Jamaïque, du poivre noir, du gingembre et des clous de girofle, parfois complétés par du piment, du curcuma, du galanga, du cubèbe (poivre de Bornéo), de la coriandre, de la graine de paradis (maniguette ou poivre de Guinée), de l'ail séché, de la lavande et du safran... entre autres ! Cette version simplifiée conserve l'essentiel du caractère aromatique du ras-el-hanout.


Pour un bocal de 150 à 200 ml
  • Les graines de 12 gousses de cardamone
  • 5 ml grains de poivre noir
  • 2 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle émietté
  • 1 noix de muscade râpée
  • 5 ml macis en poudre
  • 5 ml poivre de la Jamaïque en poudre
  • 5 ml curcuma en poudre
  • 15 ml gingembre en poudre
  • 5 ml piment en poudre
  1. Dans une poêle antiadhésive, faire griller à sec les graines de cardamone, les grains de poivre, les clous de girofle et la cannelle 2 à 3 minutes sur feu moyen, en remuant.
  2. Réduire en poudre dans un moulin à café ou en les pilant dans un mortier, puis les mélanger avec les autres ingrédients.
  3. Réserver le ras-el-hanout dans un flacon hermétiquement fermé.
  4. Utiliser le ras-el-hanout pour parfumer un tagine, un couscous ou du riz.
BON APPÉTIT